L’ergothérapie : un moyen privilégié pour préserver l’autonomie des seniors, trop souvent oublié !

Vivre

L’ergothérapie est une solution encore bien méconnue. Derrière un nom un peu compliqué se cache une profession capable d’apporter bien-être et longévité à nos seniors.

L’ergothérapeute a pour objectif de comprendre comment simplifier l’équipement et donner les bonnes habitudes gestuelles pour favoriser l’autonomie et le bien-être des seniors. À ce titre, il envisage des solutions aussi bien techniques, organisationnelles, humaines ou technologiques.

En bref

En France, cette profession s’exerce dans le cadre d’une prescription médicale (non obligatoire) et fait l’objet d’un diplôme d’État délivré au terme de trois ans de formation. L’ergothérapeute exerce ses fonctions en s’intégrant pleinement avec des équipes soignantes.

3 questions pour
comprendre l’ergothérapie

1/ Qu’est-ce qu’un ergothérapeute ?

L’ergothérapeute analyse les situations des personnes qui peuvent se retrouver en difficulté dans leur environnement. Celui-ci va fonder son analyse autour des capacités physiques, cognitives et sensorielles d’une personne et de son milieu du quotidien.

Sa mission est d’adapter le milieu à la personne. Ses solutions vont de la création d’équipements à l’éducation physique de nouveaux gestes afin de préserver l’autonomie et l’agilité du patient. Ainsi, en recréant un environnement sécurisé, le senior peut de nouveau évoluer en toute confiance et retrouver son indépendance.

Il s’agit d’une profession non conventionnée, autrement dit les tarifs peuvent varier en fonction du praticien et/ou du contexte hospitalier. Aussi, plusieurs aides financières leurs sont proposées :

  • Par l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) dont ils peuvent bénéficier via les services de leur département ou de leur mairie,
  • Par une caisse de retraite principale ou complémentaire,
  • Par la Sécurité Sociale uniquement dans un cadre hospitalier sous prescription médicale. Sans cette prescription, la consultation ne fera pas l’objet d’un remboursement par la sécurité sociale,
  • Par certaines mutuelles. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de leur mutuelle.

    2/ Pourquoi faire appel à un ergothérapeute ?

    Certains gestes du quotidien peuvent devenir plus difficiles au fil du temps, les mouvements deviennent plus lents et moins sûrs… alors n’attendez pas la chute ou l’accident pour adapter le logement ou le comportement de votre proche.

    Dans la majorité des cas, l’ergothérapeute intervient suite à une opération ou un accident afin de rééduquer la personne pour lui apprendre à agir avec ses nouvelles capacités. Nous vous invitons à conseiller votre proche à consulter de manière préventive dès que vous percevez un ralentissement dans les gestes de son quotidien.

    Si je veux,
    je suis libre et serein.

    3/ Comment travaille un ergothérapeute ?

    Lors d’une consultation, que ce soit suite à un accident ou qu’il s’agisse d’une consultation autonome de la part de votre proche, l’ergothérapeute agit de la même façon.

    Dans un premier temps, il doit établir son diagnostic également appelé “projet de vie”. Cette première étape permet de comprendre les besoins et attentes du senior. Pour ce faire, il se rend à domicile et rencontre le patient ainsi que son entourage.

    Une fois les informations recueillies, l’ergothérapeute établit un rapport dans lequel il préconise des changements matériels et des recommandations d’ordre physique. Ceux-ci peuvent s’accompagner d’un apprentissage pour aider la personne âgée à se mouvoir différemment et garantir son bien-être sur le long terme.

    L’accompagnement de l’ergothérapeute se poursuit dans la recherche et la validation de devis avec différents fournisseurs afin de trouver les meilleurs équipements.

    L’ergothérapeute est véritablement un allié dans la quête du bien vieillir et permet de répondre à tous les seniors souhaitant vieillir avant tout chez eux mais dans un environnement sécurisé et adapté.

     

    N’hésitez pas à suivre notre blog afin de lire la suite de cet article en collaboration avec l’ergothérapeute Mickaël Briquet qui répondra à nos questions.

    Besoin d'avoir plus de conseils sur l'ergothérapie ?