La Saint Sylvestre : une fête qui oublie (trop) souvent les personnes âgées

Vivre

Depuis toujours, le réveillon de la nouvelle année est l’occasion de se divertir. Pour les plus jeunes, ce moment est particulièrement attendu et organisé. Cette fois, il ne s’agit plus de se retrouver en famille comme pour Noël, mais davantage d’être entre amis. Comment impliquer nos proches âgés dans ce moment festif de l’année ? Avec le témoignage de Nicolas 58 ans et de sa mère Catherine, 74 ans, nous verrons que des préparatifs aux vœux peuvent également faire de ce jour une occasion de partage en famille. Vous êtes libres de choisir le style de votre soirée !

“Dans notre famille, bien que nombreuse, nous n’avons pas de véritable tradition pour le 31 décembre. Mais en vieillissant, je me suis rendu compte que mes parents avaient de moins en moins de fêtes organisées pour ce soir si particulier de l’année, alors d’une façon ou d’une autre j’essaie de les faire participer à mon réveillon, même à distance.” introduit Nicolas.

 

Il semblerait que ce soit à Rome en 46 avant Jésus Christ, qu’est née la tradition du Nouvel An. Jules César aurait décidé de consacrer une fête abondante pour Janus, Dieu païen des commencements et des fins :  des différents passages de la vie. Aujourd’hui notre mois de janvier doit encore son nom à Janus, qui de par sa double face représente cette période de transition entre l’année passée et celle qui commence. L’annonce de la nouvelle année : on fait le bilan et on recommence !

3 façons d’inclure les seniors lors du Nouvel An

 01. Les traditions

  • Aider vos proches à organiser une soirée pour eux
  • Appeler ou rendre visite dans la journée 

Chaque région a ses propres coutumes lors de la veille du premier de l’an. Cela peut être les plats à déguster, ou les superstitions qui s’y rattachent. Dans tous les cas, il s’agit d’offrir une table abondante pour accueillir la nouvelle année dans la joie et l’espoir de promesses réalisées. En famille, c’est l’occasion de sortir les recettes de grand-mère et de cuisiner des plats d’antan !

 Le 1er Janvier s’appuie sur des origines et espoirs différents aux quatre coins du monde. Par exemple, au Brésil, tout le monde est invité à se vêtir de blanc, symbole de paix. Des sous-vêtements colorés sont aussi l’évocation d’un vœux spécifique pour l’année (le jaune pour l’argent, ou encore le rouge pour l’amour…). Chez nos voisins espagnols, un grain de raisin sera mangé pour chaque coup de minuit. Enfin, les italiens jetteront parfois par leur fenêtre tous les vieux objets synonymes de l’année terminée.

Dans tous les cas, vous l’aurez compris, l’important à cette période de l’année, c’est l’état d’esprit dans lequel nous la passons. La convivialité est particulièrement à l’honneur lors du réveillon. Un appel dans la journée pour prendre des nouvelles de votre proche éloigné, partager ce que vous allez faire et lui souhaiter une bonne soirée, est parfois suffisant pour lui donner le sourire et se sentir aimé.

« J’appelle toujours ma mère quelques jours avant, comme ça nous discutons du réveillon, ce que nous avons prévu respectivement. Si elle n’a pas de soirée en particulier, j’essaie de la motiver pour qu’elle s’en prépare une avec ses amis ou ses voisins. Qu’est-ce qu’elle voudrait manger ? Faire de particulier ? Même seule, je trouve important qu’elle se fasse plaisir et qu’elle ait l’impression de fêter ce jour pas comme les autres. »

 02. Les vœux

  • Prendre le temps de concevoir des vœux pour ses proches
  • Se remémorer les moments forts de l’année

Grand temps fort de cette soirée : les vœux. Comme nous l’avons vu avec le mythe de Janus, le jour de l’an est un passage entre deux années. L’une se termine et une autre démarre. Cette transition si particulière est aussi un moment pour se remémorer les bons comme les mauvais souvenirs de l’année écoulée. Bien souvent, nous sommes trop préoccupés dans l’organisation pour prendre du temps et apprécier ce qui s’est passé dans l’année qui se termine. Prenez un peu de temps pour ça. Chaque année est faite de bons et mauvais moments, et donc de découvertes : du monde, de l’autre, et surtout de soi. Faites le bilan pour essayer de positiver et voir que chaque étape de vie est là pour vous faire apprendre.

“Depuis quelques années maintenant, avec ma mère, nous prenons plaisir à discuter des moments intenses de l’année. Ce qui nous a plu, ce qui nous a heurté, ce que nous souhaiterions améliorer. C’est très libérateur et cela nous permet de partager nos pensées profondes… ce qu’on fait très rarement durant le reste de l’année. C’est devenu notre rituel !”

En effet, pourquoi pas, ensemble, être fier des épreuves passées et voir ce que nous pourrions corriger pour la prochaine année. C’est un renouveau ! Alors autant en profiter et faire fi du passé pour mieux se préparer aux opportunités nouvelles.

 03. Les bonnes résolutions

  • Se donner des nouveaux objectifs pour la nouvelle année 
  • Partager ses intentions avec son entourage pour se motiver

L’un ne va pas sans l’autre, une fois les vœux formulés, les bonnes résolutions prennent tout leur sens. Comment essayer de mettre en action ses aspirations et envies pour cette nouvelle année ?

Les bonnes résolutions peuvent également être un moyen de partager vos objectifs avec vos proches et ainsi leur permettre de vous apporter leur soutien.

“Avec mes enfants et ma mère, nous écrivons nos résolutions sur un petit papier et nous nous l’échangeons entre nous, puis le conservons tout au long de l’année. C’est une idée de ma fille, elle faisait ça avec ses copines, et nous avons trouvé que c’était très sympa. Ainsi, chaque année, nous commençons par relire la liste de l’année terminée, nous en discutons pour en faire le bilan, puis nous écrivons celle de l’année nouvelle.”

L’idée de la famille de Nicolas est intéressante car elle met en jeu chaque membre et peut se faire à distance.

Cela permet également à chacun de se sentir utile pour l’autre et de mieux rester connecté au fil de l’année.

Une autre possibilité pour occuper vos parents âgés lors de cette soirée serait de leur proposer de garder vos enfants, autour d’un menu spécial ou d’un programme distrayant : un repas avec eux dans un restaurant de choix, un film comédie, ou encore un vieux film qui rapproche les générations ? Cette situation est gagnante-gagnante, tant pour vous qui aurez du temps tranquille, que pour vos parents et enfants qui célèbreront ensemble dans la bonne humeur.  

Si la fête pour célébrer la venue de la nouvelle année est souvent perçue comme une occasion de sortir et danser chez les plus jeunes, elle peut donc aussi être un moment privilégié pour les seniors : une « opération porte bonheur » issue de vieilles traditions trop oubliées, ou tout simplement un moment en famille : un bon dîner, une soirée orchestre ou une activité étonnante ! Malgré l’âge avancé, il est aussi essentiel de se projeter positivement dans l’année qui vient.

Nous espérons que vous avez passé une bonne année en notre compagnie ! Nous vous remercions et vous invitons à partager avec nous ce que vous avez aimé ou pas, et ce que vous souhaiteriez voir sur le blog pour l’année à venir !

 

A vos commentaires ! Merci à tous et bonne année 2019 !