Comment passer du bon temps avec son parent vieillissant ?

Vivre

On mentionne souvent les mariages, anniversaires ou encore les fêtes religieuses pour parler des beaux moments passés en famille. Mais ces événements sont ponctuels, qu’en est-il du quotidien ? Comment passer du bon temps avec votre proche dans la vie de tous les jours? Marjorie, 56 ans, nous raconte comment elle a repris plaisir à rendre visite à ses parents en changeant son attitude et en acceptant leur vieillissement positivement.

“Ce n’est pas simple de voir ses parents vieillir comme de voir grandir ses enfants… J’ai souvent été contrariée car les liens entre eux n’étaient pas toujours aussi forts que je l’aurais souhaité. Je me suis inquiétée qu’ils ne parviennent pas à passer du bon temps ensemble. Nous avons beaucoup discuté avec mes enfants afin de faire de nos visites de véritables moments de joie, et pas simplement un acte de présence”.

Pour certains experts, nous alternons de la naissance à la mort entre des phases de dépendance et d’autonomie. Le temps familial n’est pas toujours accordé au temps de chaque génération, c’est pourquoi il est important de faire l’effort, avec empathie, de préserver sa relation à l’autre afin de vivre le pleinement présent et de s’offrir de beaux moments en famille.

Les bonnes pratiques pour passer du bon temps avec votre parent.

 01. Reconnaître la valeur de l’autre

  • Eviter de jouer les parents avec votre proche plus âgé
  • Être ouvert et sans préjugés

“En voyant mes parents vieillir, j’ai longtemps eu tendance à vouloir les surprotéger. En discutant avec une amie, elle m’a permis de voir à quel point cela pouvait être déstabilisant pour eux et pour mes enfants. En effet, comment demander à mes enfants de considérer leurs grands-parents comme des personnes sages et expérimentées si moi-même je les infantilisais ?”

Bienveillant mais pas maternant, il ne s’agit pas de diminuer son proche. Il vieillit certes, mais cela ne veut pas dire qu’il n’a plus de capacités pour raisonner et interagir avec son entourage à la hauteur de son expérience.

Bien souvent, notre société valorise la jeunesse et l’action. Elle tend à estomper la hiérarchie classique entre générations indépendamment de leur âge. Or, l’expérience d’une vie, le vécu que cela représente est assurément une mine d’or d’enseignements, mais encore faut-il en avoir conscience et reconnaître sa valeur. En offrant la possibilité à votre proche de partager son expérience et de conseiller, il occupe une vraie place dans la famille ce qui lui permet de se sentir de nouveau utile et d’assumer pleinement son âge.

 02. Être consciemment présent

  • Laisser la place à l’instant
  • Ne pas chercher l’activité parfaite

“Lors des visites, je dépensais une énergie folle à trouver l’activité qui plairait à tout le monde, quelle pression ! Après plusieurs échecs, j’ai finalement saisi l’importance d’être là, et juste là. De ne pas penser à autre chose qu’à ce moment de partage… Ça paraît simple, mais essayez de décrocher de votre mobile et de vos pensées de la journée pour uniquement regarder et vivre ce qui se passe, c’est un exercice !”

En effet, dans de nombreux cas, nous voulons faire des visites à nos proches, des moments parfaits. Nous avons peur de nous ennuyer ou qu’ils s’ennuient, alors nous organisons des activités. C’est très bien de prévoir des promenades, des repas ou faire des jeux de société tous ensemble, en prenant soin que ces activités soient adaptées aux capacités physiques de chacun, mais, il ne s’agit pas de s’enfermer dans cette recherche d’activités…

Passer du temps ensemble, prendre un café ou même regarder la télévision, si cela fait plaisir à votre proche, c’est également passer un temps qui compte. Avec la bonne attitude et la volonté d’être simplement présent, peu importe l’activité, votre visite sera un moment de joie et d’amour. Comme l’a vécu Marjorie, il ne s’agit pas de se stresser pour vivre un moment parfait, mais de vivre l’instant avec ce qu’il propose.

 03.  Se souvenir ensemble

  • Revivre des émotions passées avec votre proche
  • Faire preuve de compassion et de bienveillance

“Mes parents ressassaient toujours les mêmes souvenirs, je trouvais ça déprimant ! Je voulais les pousser à davantage se projeter dans le futur… Maintenant, en voyant grandir mes enfants, je me surprends moi-même à prendre plaisir à me rappeler de certains passages de vie et à me les remémorer avec eux. Les yeux brillent entre larmes et rires, c’est fantastique !”

Le temps passe, le présent reste indispensable pour être heureux au quotidien mais le souvenir a également le pouvoir de procurer de la joie. Parfois, enfants et petits-enfants sont ravis d’entendre une histoire de famille, parfois, c’est la énième fois qu’ils l’entendent et s’amusent de la réécouter…

Nous vous invitons à faire preuve de compassion, que ce soit pour vous-même – si vous êtes irrité d’entendre la même histoire – ne vous sentez pas coupable, et pour vos proches – s’ils sont heureux de se remémorer ce souvenir, encore une fois, regardez-les et profitez-en pour partager avec eux la joie qu’ils revivent.

Vous avez envie de faire du temps partagé en famille, un temps qui compte ?