3 étapes pour se protéger contre la canicule

Comprendre

Avec les changements climatiques, la canicule est malheureusement un phénomène de plus en plus commun. Il s’agit d’une période de 3 jours ou plus pendant laquelle les températures dépassent 20°C la nuit et 33 à 35°C le jour.

Les personnes âgées sont particulièrement fragiles car elles sont très susceptibles aux coups de chaleur et à la déshydratation provoquant grosse fatigue, vertiges, étourdissements, crampes musculaires… Les conséquences peuvent être graves pour la santé de votre proche. C’est pourquoi nous vous recommandons de prendre l’ampleur du problème avant chaque arrivée de grosses chaleurs et d’en discuter avec votre proche.

En bref

S’HYDRATER ! Boire de l’eau même sans la sensation de soif et régulièrement se mouiller le corps. Ensuite, il convient de s’alimenter comme d’habitude en diminuant le sel et en supprimant l’alcool. Enfin, éviter les promenades en journée lorsqu’il fait le plus chaud et maintenir son logement au frais. Pour se faire, baisser les volets, faites des courants d’air et si besoin des draps humides sur les fenêtres.

3 étapes pour se prémunir de la canicule

1/ Les actions préventives

Avant l’arrivée des grosses chaleurs, nous vous conseillons de visiter votre proche afin de vous assurer que son logement est adapté pour l’été.

Ensemble, assurez-vous qu’il dispose de ventilateurs, que les volets soient faciles à manipuler pour se protéger du soleil et créez des courants d’air afin de maintenir la fraîcheur dans l’habitation. N’hésitez pas à regarder ses armoires pour lui procurer des vêtements amples, clairs et de préférence en coton. Puis, disposez en évidence dans les pièces à vivre, des brumisateurs et de l’eau pour s’hydrater le plus souvent possible.

Enfin, dans le cas où vous partiriez en vacances, nous vous recommandons vivement d’établir une liste de proches à contacter si besoin, et surtout de faire recenser votre proche auprès des services sociaux de sa commune afin qu’il soit visité en cas de canicule, dans le cadre du Plan National Canicule.

 

2/ Les questions à poser à votre proche

Afin de vérifier l’état de votre proche, que vous soyez sur place ou à distance, nous avons relevé des questions qui pourront vous être utiles.

  • Demandez à votre proche s’il parvient à se déplacer normalement ?
  • A-t-il des maux de têtes, ou des vertiges ?
  • Quelle est la qualité de son sommeil ?
  • Que mange-t-il ?
  • Quelle quantité d’eau boit-il ?
  • Quelle est sa température corporelle ?

Naturellement, les personnes âgées tendent à perdre l’appétit et la perception de la soif. En cas de fortes chaleurs, ces tendances peuvent devenir de véritables dangers, aussi nous vous invitons à vous renseigner quotidiennement sur leur alimentation pendant la canicule. Il est nécessaire de manger en quantité suffisante. Si votre proche vous informe qu’il est soumis à des vomissements ou des problèmes digestifs, appelez un médecin et faites-le consulter.

 

3/ Les organismes à solliciter

Conscient des risques endurés par les personnes âgées, l’Etat a lancé un Plan National Canicule qui vise à informer et mettre en place des réseaux d’entraide afin de visiter les personnes isolées chez elles. Outre ce Plan National Canicule, diverses actions solidaires sont organisées à travers des associations.

  • Le Plan National Canicule vise à mettre en place un dispositif d’information publique, via un numéro gratuit d’information : 0800 06 66 66.
  • Monalisa est une association qui lutte contre l’isolement des âgés en s’appuyant sur un réseau de bénévoles à travers l’ensemble du territoire français. Ils accompagnent les personnes âgées isolées, et veillent à la santé et à la sécurité des personnes âgées, notamment en cas de canicule.
  • Voisins Solidaires est une association dont le but est de développer des solidarités de proximité. Avec leur action « l’Été des voisins », ils souhaitent favoriser l’entraide entre voisins pendant la période des vacances lorsque les personnes âgées risquent d’être les plus seules.

Aux Jardins d’Arcadie, les résidences sont adaptées aux vagues de forte chaleur, avec des espaces collectifs climatisés. Durant l’été, les portes des résidences sont ouvertes aux seniors du quartier qui peuvent venir déjeuner au restaurant ou passer un moment de convivialité pour éviter l’isolement durant les après-midis de canicule.

Un dernier conseil pour prévenir les effets de la canicule ?